A l’origine, un hameau de quelques feux autour d’un puits
(à l’emplacement du platane devant la maison)… nous étions au XVIème siècle. Dès la fin du XVIIème siècle, les propriétaires successifs s’attachèrent à constituer un domaine homogène, accueillant et convivial. Pendant 2 siècles, ils oeuvrèrent pour bâtir ce patrimoine et surtout pour créer et développer un cadre familial, port d’attache des générations suivantes.

nos chambres d’hôtes portent le prénom des différents occupants qui nous ont précédés
… Aujourd’hui, nous avons voulu faire revivre la demeure de nos ancêtres et partager avec nos invités le passé, les souvenirs et les promenades dans le parc aux arbres deux fois centenaires.

Avant de nous quitter, notre grand-père écrivait ces quelques lignes à l’adresse de ses descendants : A mes petits-enfants, Les plus âgés d’entre vous, mes chers petits en sont encore à jouer dans les corridors de la vieille maison, ou dans le sable des allées du  parc. Dans quelques années, ils se promèneront sur les chemins de la plaine dans la voiture à âne qui a fait la joie de mon enfance. Plus tard, jeunes gens ou jeunes filles, vous lirez sans doute ces pages que votre grand-père a écrites en pensant à vous. Si elles contribuent à enraciner dans vos cœurs l’amour pour la vieille maison de famille et l’attachement au domaine, votre vieux grand-père sur la fin de sa vie, n’aura pas œuvré en vain.”