Cordes sur ciel, joyau d’architecture fut fondée en 1222 par Raymond VII comte de Toulouse. L’edification de Cordes est liée à la croisade des albigeois lancée au début du XIII éme siècle contre les cathares pour accueillir les populations frappées par la guerre et pour remettre le territoire en valeur. Entre 1280 et 1350 Cordes sur ciel, connait “l’age d’or” et devient prospère grâce à ses activités de tannage, tissage d’étoffes et négoce. Au XVIIème siècle cette prospérité est interrompue à la suite de la construction du canal du midi qui bouleverse les grands actes commerciaux et provoque l’effondrement du commerce de la région.

Cordes sur ciel, bastide fondée en 1222 par le comte de Toulouse Raymond VII de Toulouse, fait partie, aujourd’hui, des plus beaux  villages de France

Au cours des siècles qui suivirent sa constrution, Cordes devient une place fortifée aves ses quatre murs d’enceintes et ses portes que l’on peut encore admirer aujourd’hui: la porte des Ormeaux, la porte de la Jane ou la porte de l’Horloge. A voir également :La halle construite au cœur de la cité et son puits qui mesure plus de 100m de profondeur dans lequel selon la légende furent jetés trois inquisiteurs …. En bordure des rues pentues s’élevent les riches demeures bourgeoises gothiques, dont certaines affichent des façades remarquablement ornées : la maison du grand veneur avec ses scènes de chasse, la maison du grand fauconnier et ses oiseaux de proie, la maison du grand écuyer et ses petits personnages ….. A ne pas manquer
La fête médiévale du Grand Fauconnier Le Musée de l’Art du Sucre Le Jardin des Paradis . . . et beaucoup d’autres richesses . . .